Skip to content

Un doux parcours / Hommage à Henri QUENVIT.

 

 

 

 

 

 

 

Qui étais-tu
Henri Quenvit ?
On sait si peu
De choses
De toi…

Avant vingt-neuf
Tu dessinas
Ce petit œuf
Qui voyagea

Jusque là-bas,
aux U.S.A.,
Et qui ce soir
Revient chez moi.

Quelle aventure
Pour cet œuf dur !
Quatre vingt neuf
Années d’exil

Et ce retour,
Ici, ce jour,
Auprès de son
Pays de ponte.

Il poursuivra
Bien son parcours
Demain sans moi,
Sans mon amour.

De longs trajets
En brefs séjours,
Il survivra,
Henri, sans toi.

De longs séjours
En trajets courts,
Lui poursuivra
Son doux parcours.

s-l1600.jpg

Publicités
En passant

écho placé placé …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jean-vincent

 

jean-vincent

 

placé

 

placé

 

placé

 

placé

 

placé

 

placé

 

en

 

en

 

garde

 

garde

 

à

 

à

 

vue

 

vue

 

 

 

ébriété

 

ébriété

 

ébruitée

 

ébruitée

 

 

 

par

 

par

 

écho

 

écho

 

 

 

ego

 

ego

 

écorché

 

écorché

 

 

 

trop

 

trop

 

gros

 

gros

 

degré

 

degré

 

d’ego

 

d’ego

 

?

 

?

 

 

 

 

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/recettes-pompettes-de-jean-vincent-place-eric-quentin.html

 

En passant

tes seins

 

 

 

 

 

 

si doux, si bons, si tendres
couleur de cœur d’amande
tes seins sont mes amis

un jour tu m’as permis
d’être à eux présentés
puis d’un peu les téter

pesants, délicieux
simples, majestueux
élégants et bien fermes

vienne que l’on m’enferme
je penserais à eux
presqu’autant qu’à tes yeux

si bons, si frais, si tendres
couleur de lait d’amande
tes seins sont mes amis

un soir tu m’as permis
et de les embrasser
et de les caresser

calmes, toujours tranquilles
deux familières îles
auxquelles je m’attache

vienne que l’on se fâche
ils plaideraient la paix
l’entente et le respect

si beaux, si bons, si tendres
doux comme lait d’amande
tes seins sont deux amis

 

 

( (re)lire aussi : Tes fesses !   https://poemespad.wordpress.com/2015/01/31/tes-fesses/ )

 

 

 

 

 

 

 

En passant

Conférence d’Arlette CHAUMORCEL le jeudi 5 avril après-midi à Béthune.

Arlette.jpg

 

 

En passant

Thomas SUEL à Amiens le 23 mars, à Avion le 24 et à Douchy-les-Mines les 28 mars et 11 avril.

 

 

 

 

 

 

 

[søl], poème parlé entre sol et ciel sera présenté ce vendredi 23 mars à la Maison du Théâtre d’Amiens à 19 h 30, le vendredi 13 avril à 19 h (c’est gratuit) à  La Gare de Méricourt et le 9 mai à Relanges dans les Vosges.

 

 

Sol et Low, récit-concert en duo avec Benjamin Collier : ce samedi 24 mars à 19 h salle Aragon à Avion, (c’est gratuit) dans le cadre du festival Utopistes Debout.

 

 

Le mercredi 11 avril à 18 h, Sol et Low toujours, dans la salle Jean Renoir à Douchy-les-Mines, là aussi c’est gratuit. Thomas SUEL propose également un atelier de poésie visuelle mercredi 28 mars après-midi à 14 h à la médiathèque de Douchy-les Mines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En passant

modernité

 

 

 

 

 

 

          bouffeur de burger,
goûte à ce jambon-beurre !

          buveur de Coca,
bois donc de ce vin-là !

          drogué aux écrans,
plus d’un livre t’attend !

          roi du virtuel,
reviens dans le réel !

          ta modernité,
c’est vraiment un progrès ?

 

 

 

 

 

 

En passant

Printemps des Poètes 2018 en Pas-de-Calais.

Région : Hauts-de-France – Département : Pas de Calais

Liste des événements par date dans ce département

 

 

AUCHEL – 62260 – du 13/03/2018 au 30/03/2018
Concours de poésie – édition 2018 – Concours de poésie
Contact : Ecole CHATEAUBRIAND – 03.21.02.09.33

BÉTHUNE – 62400 – le 21/03/2018
Au Bar Culturel Le Nautilus – 74, rue Ludovic Boutleux
Café littéraire avec le poète Bernard Chambaz – Café poésie, scène ouverte – avec Bernard Chambaz Conjuguant invariablement la poésie et le roman, le chagrin et l’allégresse, la lumière et la mélancolie… Bernard Chambaz (Prix Goncourt du premier roman 1993) fait du travail de la langue le noyau de son oeuvre et le lien irréductible entre mémoire et présent, entre intime et universel. Telle une variation composée autour de la mort, de la disparition et du deuil, son écriture se déploie d’essais en recueils, de récits en romans et de proses en vers libres comme des hymnes décisifs à la vie, à l’éternité. Ainsi, aux éditions du Seuil, Le Dernier tableau conte avec réalisme l’histoire de cent ultimes toiles d’artistes surpris par la Faucheuse, et 17 regroupe les trajectoires de dix-sept vies brèves de personnes plus ou moins célèbres nées ou décédées en 17 : des portraits tracés, condensés et immortalisés en un séduisant essentiel.
Contact : Centre Littéraire Escales Des Lettres – 03 21 71 40 99

BÉTHUNE – 62400 – le 04/04/2018
Théâtre de Poche rue Fernand Bar en-dessous de La Charité
Le bonheur, c’est la paix… – Spectacle
Contact : Association Coulisses – 03 20 29 10 99

CALAIS – 62100 – du 01/09/2017 au 31/03/2018
Concours – Concours de poésie
Contact : l’ orange bleue – 0612024369

CARVIN – 62220 – du 02/03/2018 au 31/03/2018
Atelier Media/ Médiathèque Place de la gare
Exposition Livres d’artistes – Exposition – avec Cécile Picquot (http://www.cecilepicquot.fr/tag/menu4/)
Contact : Atelier media – 0699693894

CARVIN – 62220 – le 24/03/2018
Atelier Media/Médiathèque
Brigade d’intervention Poétique – Lecture, rencontre – avec Compagnie Les baladins
Contact : Atelier media – 0699693894

FOUQUIÈRES-LEZ-LENS – 62740 – du 14/03/2018 au 28/03/2018
18 bis rue Pasteur
exposition Skita – Exposition
Contact : Bibliotheque Municipale Fouquières-lès-lens

MARQUISE – 62250 – du 11/03/2018 au 23/03/2018
Ville et école de marquise
Poésies Offertes – Place au poème
Contact : école Sainte Thérèse – 0321928751

OIGNIES – 62590 – le 20/04/2018
9 rue Léo Lagrange
Kermesse Poétique – Animation, forme originale – avec Muriel VERSTICHEL.
Contact : LP Joliot Curie – 03 21 08 64 80

SAINT OMER – 62500 – du 01/01/2018 au 31/12/2020
Bbar le spey river Place Foch
Club des poètes et des artistes – Café poésie, scène ouverte
Contact : François Goblet

SAINT OMER – 62500 – du 03/03/2018 au 20/03/2018
Ville de Saint Omer
lectures aux passants – Performance
Contact : François Goblet

En passant

Minimaliste.

 

 

 

 

 

 

 

La bouche rose,
Des cheveux blonds,
Et des yeux bleus ?
N’en dis pas plus !
C’est elle…

C’est son portrait.
Les yeux fermés.
Main à couper !
C’est à coup sûr
Ma belle !

Je te le dis :
Elle est unique
Et adorée,
C’est bien la seule
Que j’aime.

 

 

En passant

Fredy TAMINIAUX / 23 mars 2018 / Maison de la Poésie Nord Pas-de-Calais Picardie (Beuvry, 62).

23 mars 2018

En passant

Et dans tes yeux bleus…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans tes cheveux blonds
Mes baisers sont doux
Et dans tes yeux bleus
Naissent des sourires
Blonds, bleus, doux, d’amour.

 

 

 

 

 

 

En passant

ton caraco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ton caraco
me rend tout chaud

ton joli dos
tout doux tout rose
me rend tout chose
et presque sot

tes jolis seins
tout frais tout rose
tu les fais miens
oui mais je n’ose
les embrasser
– c’est déplacé –

ton caraco
tout doux et rose
s’est déplacé
de bas en haut

si joli dos
si doux si rose
je suis tout chose
je suis ta chose

ton caraco
contre ta peau
il est si beau
c’est ton mojo ?

 

 

 

 

Le Verre, le Cristal et la Pâte de Verre

C'est fou ce que peut devenir un grain de sable ...

France Insoumise Béthune Bruay et Environs.

Le blog du Groupe d'Action "France Insoumise Béthune Bruay et Environs".

Pourquoi « antipedagog » ?

La première intention consiste à vouloir inscrire ce blog dans un certain état esprit : celui de tenter de révéler les incohérences, incertitudes, incomplétudes, voire parfois les dangers, d’une doxa qui domine le monde éducatif depuis une trentaine d’années. À cet égard, il fallait inventer un vocable qui permet la jonction du triptyque « anti + démagogie + pédagogie » . D’où « antipedagog » signifiant « refus de la démagogie en pédagogie ».

Paul Vannier

Secrétaire national à l'éducation du Parti de Gauche

Tableaux Noirs

COLLEGE ALBERT CAMUS DE GAILLAC, Une affaire absurde, symptôme d'une société déshumanisée

Mais faites taire ce p'tit prof, bon sang !

La liberté de ton ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

poesiemuziketc.wordpress.com/

revue numérique d'expression poétique à parution aléatoire

monesille

Poésie un jour, poésie toujours

trajectoires vers l'incertain

module d'exploration

La Bouche à Oreilles

Bric à brac culturel

gabriels f.

*rêve machinal

Bienvenue chez Ch'Bout !

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait !

LE LANGAGE DÉMENT

"Poésie : mariage du souvenir et du pressentiment" - Robert Sabatier

Chemins battus

La poésie ou... la poésie